.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes collections diverses, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

samedi 11 octobre 2014

Elisabeth-Louise Vigée Le Brun


 
Mme Vigée Le Brun et sa fille



Élisabeth-Louise Vigée Le Brun, née Louise-Élisabeth Vigée (1755-1842), était une peintre française, considérée comme une grande portraitiste.

Son père était peintre, et donnait des cours. Enfant, elle y assistait au fond de la pièce.

A 14 ans, après le décès de son père, elle prend de cours chez Gabriel Briard, membre de l’Académie royale de peinture et possédant un atelier au Louvre.

C’est au Louvre qu’elle fait la connaissance de Joseph Vernet, artiste célèbre dans toute l’Europe, c’est un des peintres les plus courus de Paris, reconnu à la cour grâce à Louis XV, qui lui confiait la peinture des ports français. Elle suivra ses précieux conseils, de même que ceux du peintre Jean-Baptiste Greuze

En 1770, elle réalise son premier chef d'oeuvre, elle s'établit comme peintre professionnel, et les commandes affluent. Elle a 15 ans !

auto-portrait

Le 7 août 1775, Louise-Élisabeth Vigée épouse Jean-Baptiste-Pierre Le Brun, un marchand de tableaux très talentueux qui se révèlera être un joueur invétéré, coureur de jupons insatiable et peintre à ses heures, qui exploitera la célébrité de son épouse

Elle donnera naissance à une fille, Jeanne-Julie-Louise le 12 février 1780

tableau correspondant au marque-page

En 1779, elle est présentée à la reine Marie-Antoinette. Elles s'entendront de suite très bien : même âge, mêmes goûts. Elle devient, entre autres, le peintre officiel de la reine, et en fera de nombreux portraits, ainsi que de ses enfants.

 
Marie-Antoinette à la rose


tableau correspondant au marque-page



Ses toiles sont soit gardées par le roi, soit envoyées aux ambassadeurs et aux cours étrangères, si bien que son talent est connu à travers le monde.

Ce sera aussi grâce à la protection de la reine qu'elle sera admise à l'académie royale de peinture en 1783.

La reine et ses enfants



En juillet 1789, a lieu la révolution. Dans la nuit du 5 au 6 octobre 1789, alors que la famille royale est ramenée de force à Paris, elle quitte la capitale avec sa fille et cent louis, laissant derrière elle son époux, ses peintures et sa fortune.

L’artiste visitera Rome, Vienne, Londres, Saint-Pétersbourg, invitée par toutes les cours d’Europe, peignant sans cesse et se refusant à lire les nouvelles, car elle y apprend que tous ses amis meurent guillotinés.

auto-portrait


En 1800, elle est rayée de la liste des émigrés et peut rentrer à Paris. Elle y reviendra en 1802. Le retour d’Élisabeth est salué par la presse, mais elle a du mal à retrouver sa place dans la nouvelle société née avec l'Empire 

En 1809, Élisabeth Vigée-Lebrun a 54 ans. Elle vit entre Paris, où elle tient salon, et Louveciennes où elle a une maison de campagne voisine du château de Madame du Barry dont elle avait peint trois portraits avant la Révolution.

Elle publie en 1835 ses Souvenirs, qui connaîtront un grand succès et restent un document très intéressant sur les bouleversements de cette époque qu’elle a vécus de si près, pour avoir connu les personnages marquants de son époque : tous les artistes de renom et toutes les cours.

Elle vieillit doucement, sujette à des attaques cérébrales
Elle meurt à Paris le 20 mars 1842 et est enterrée au cimetière de Louveciennes, avec pour épitaphe «Ici, enfin, je repose»

















28 commentaires:

  1. coucou
    merci du renseignement , je ne la connaissais pas , il y a eu peu de peintres femmes dans ces années là
    bon week end
    bisousssssssssss

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Lilwenna,
    Merci beaucoup pour le récit de la vie de cette peintre de renom. Je ne connaissais que son nom.
    Non seulement, elle peignait bien et en plus, elle était très jolie.
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, elle est très belle. J'avais le tableau de mon 1er marque-page sur le mur de ma chambre chez mes parents, je la cotoie de longue date !
      bisous et bonne journée

      Supprimer
  3. Merci beaucoup pour ce billet Brigitte, je la découvre je ne connaissais pas du tout
    Tous ses portraits sont sublimes et tes marques pages magnifiques, le portrait avec sa fille est de toute beauté ainsi que son autoportrait et le dernier
    Douce journée & gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Laure, j'aime beaucoup ces portraits aussi
      gros bisous et bonne soirée

      Supprimer
  4. J'adore ta bannière, et ton marque page Marie-Antoinette ....
    Bizzz bon week end

    RépondreSupprimer
  5. Une façon très agréable d'apprendre l'histoire
    Bon We Lilwenna

    RépondreSupprimer
  6. une peintre très douée....Ti copier/coller : une semaine pleine d'occupations tant et si bien que je n'ai pas trouvé le temps de venir sur ton blog avant ce soir... bonne fin de week-end

    RépondreSupprimer
  7. Merci de nous faire connaitre cette artiste qui devait être très belle.
    Bonne soirée et bon dimanche à toi. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien MC. Bisous et bonne fin de dimanche

      Supprimer
  8. Je connaissais les tableaux que j'apprécie beaucoup mais je ne savais presque rien de ce peintre .Une belle et riche vie.
    Merci pour tous ces détails d'après les marque pages très jolis.
    Douce soirée, bises Lilwenna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien erato, contente de t'avoir renseignée
      bises et bonne soirée

      Supprimer
  9. coucou Brigitte
    Je ne connaissais pas du tout cette artiste peintre
    elle a réalisé de très belles toiles j'aime beaucoup tous ces tableaux de femmes!
    gros bisous et bon dimanche
    MITOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ce qu'elle a peint
      gros bisous et bonne fin de dimanche

      Supprimer
  10. bonjour; tu me donnes envie de la connaître au-delà de son nom; elle était ravissante; mais sur ces peintures ils le sont tous ou presque...

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Lilwenna ,
    très passionnant ce récit sur cette femme qui , malgré une vie "mouvementée", a pu connaître la reconnaissance de son vivant ! elle était très belle et talentueuse !
    Bise et belle semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci marie poupée
      bises et belle semaine

      Supprimer
  12. Joël Bellec un peintre ami a peint sa femme dans la même posture et tenue que MA à la rose...Bonne semaine

    RépondreSupprimer