.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes marque-pages, mes broderies, quelques photos, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections diverses et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

lundi 20 juin 2022

La plage

 

Voici le marque-page de juin du calendrier breton envoyé par MITOU

 

 

 

Merci Mitou !


J'ai reconnu la plage de l'ile vierge, au Cap de la Chèvre, dont je vous avais fait un article ICI


Je vous en remets quelques photos (quand j'y suis allée, l'accès à la plage et aux abords étaient interdits, ce qui explique que je n'ai pas une bonne vue sur cette plage comme sur le marque-page, juste une petite plongée au-dessus)




                   Une plage déserte

Une plage déserte, un bruit doux de vagues
Et un soleil tiède, du sable chaud où naviguent
Des rayons de soleil, éternellement agréables,
Doucement sans faire de bruit entre les grains de sable

Une plage éloignée, une mer aussi bleue que possible
Et calme et sereine et juste pour la forme
Un très léger et presque invisible voile d'écume

Jean Rieu (poesie.webnet)

 

 

Audierne



Avec cet article estival, je mets comme d'habitude mon blog en pause pour l'été. Je ne pars pas, mais j'aurai un peu enfants et petits-enfants, un peu de plage, un peu de balades sur les chemins côtiers...

 

               Bénodet

Bel été à tous !


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vendredi 17 juin 2022

Fête des pères

 

                                       On les fête ce week-end !

 



Un papa,
Pour courir dans les bois,
Observer les fourmis
Et sauter les ruisseaux...

Un papa,
Pour faire un feu de bois,
Et construire un tipi
En jouant du pipeau...

Un papa,
Qui me dit tout bas :
"Un jour toi aussi,
Tu seras grand comme moi !

Corinne Albaut

 

 


 

 

 

 

 

 

 

lundi 13 juin 2022

Fuchsias

 

 

Le plant de fuchsias que j'avais planté en 2017


a bien poussé depuis. 

Ce sont des fleurs que j'aime beaucoup, et qui me rappellent le jardin de mes parents.


Ce nom de fuchsia a été donné par le botaniste français Charles Plumier, qui découvrit ces plantes à Saint-Domingue à la fin du XVIIe siècle, en hommage au botaniste allemand Leonhart Fuchs

 



 

             Le fuchsia

M.Fuchs m'a nommé fuchsia
Blanc, rose, rouge et grenat

Je suis une demoiselle en jupons

Qui, avec le vent, tourne en rond

Mes grosses clochettes attirent les abeilles

Qui me butinent sans pareil

Toi qui cherches l'échantillon

Pour enrichir ta collection

Agis avec précaution

Ne relâches pas ton attention

Devant moi, tu es souvent en admiration

Car les fuchsias sont ta passion


Anne-Marie Barbault




 

 

 

 

 

jeudi 9 juin 2022

Les papillons

 

 


 


 


  Les papillons

Un papillon bleu,
Un papillon rouge
Un papillon tremble
Un papillon bouge
Un papillon rose
Qui vole et se pose
Un papillon d'or
Qui tremble et s'endort

Pierre Gamarra

 

 


 

 


 

 


 

 

 


 


lundi 6 juin 2022

Fleurs

 

 2 marque-pages fleuris de ma collection

 


 

auxquels je rajoute un 3eme offert par MITOU



Merci Mitou !



    Les fleurs ont une âme

Je sais que les fleurs ont une âme
Qui parle avec le troubadour,
En grand secret, comme une femme,
Quand le bonheur lui fait la cour.

Chacune sait, à sa manière,
Chanter avec le baladin,
L'espoir, la vie ou la lumière,
Danser la valse à son jardin.

De la plus folle à la plus sage,
La belle a son talent, un don...
Elle orne aussi veste ou corsage,
Offre sa grâce ou le pardon.

Le crocus et la primevère
Sont les sourires du printemps,
Quand manteau blanc et froid sévère
Fuient les chemins moins grelottants.

Frêle muguet, divine rose,
Portent le charme et la beauté...
Larmes, chagrin, humeur morose,
Ne tiennent pas à leur côté.

La violette ou la pervenche
Pleurent parfois sur un fossé,
Parlent de gloire ou de revanche
Au coquelicot, coeur blessé !

Je sais que les fleurs ont une âme
Qui s'éveille quand naît le jour,
Lorsque le dieu-soleil enflamme
La terre à ses rayons d'amour !


Dominique Simonet (poesie.webnet)

 

 


 








jeudi 2 juin 2022

Fée des fleurs

 

Sur instagram, j'ai découvert le compte d'une créatrice ukrainienne, Kateryna @stitchy_princess_black.

Pour la soutenir, elle et sa famille vivant en Ukraine sous l'enfer de cette guerre (bombardements réguliers, difficultés d'approvisionnement, elle arrive à donner des nouvelles entre 2 coupures d'internet) je lui ai commandé plusieurs grilles, qu'elle vend sur le site etsy (et vendait déjà avant la guerre)

 

 
(Si cela intéresse certaines, sachez qu'il n'y a pas de problèmes pour la réception des grilles, elles sont déjà toutes sur etsy et sont obtenues par téléchargement direct sur etsy après le règlement)
https://www.etsy.com/shop/stitchyprincess

 

                          💙💛💙💛💙💛💙💛💙💛💙💛💙💛💙💛💙💛💙💛💙💛💙💛

 

Voici terminé mon premier ouvrage, the floral fairy, (j'ai changé les nuances des couleurs)


Je pensais d'abord le laisser juste monté sur du carton-plume


 

 et finalement je l'ai encadré




Cicely se souvient de cette vieille légende que lui contait granny : que les elfes et les fées, grisés par le vin de bruyère et le suc enivrant des chèvrefeuilles, s'adonnaient, les nuits de juin, à des rondes sans fin.

Et au matin, dans la rosée des prés, on pouvait voir non seulement les entrelacs des cercles qu'ils y avaient laissés, mais aussi les fragments et débris multicolores de leurs dentelles déchirées aux ronces par leur folle cavalcade, que les lueurs de l'aube avaient transformés en milliers de fleurs de toutes les couleurs, de toutes les espèces, de tous les parfums.

Les fleurs d'été, racontait granny, naissaient des bals de fiançailles et des nuits nuptiales des elfes et des fées. Elle ajoutait également que les calices des digitales utilisés comme bonnets par les Ouphs et Elphins servaient de dés à coudre aux couturières de féerie.

"Et l'été à présent de tous est obéi,

On voit à ses pieds,
Chargées de fleurs exquises, des fées par milliers."


Cicely Mary Barker (Le jardin féerique)

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 


lundi 30 mai 2022

Finistère

 

Après mon article sur mes balades côtières à Plozévet (ICI) restons dans le même coin avec un marque-page, recto-verso, du Pays Bigouden.

 

recto

verso

 

 

 

            Finistère

De Sainte Marine à Pors Poulhan.
Tes églises aux nefs gravées,
Témoignages de ton passé.

Riche en couleur, terre de légende.
Paradis des Druides et des Fées.
Par-delà tes lacs et tes forêts,
Tu contiens ports et pierres levées.

D’un tour de fil à son sommet,
Ta coiffe blanche est élevée.
Elle représente tout ton passé,
Dentelle blanche pour terre sacrée.

Fête des brodeuses à Pont-L'abbé,
On te célèbre en plein été.
Il y a du soleil sur tes genêts,
A Penmarc'h, St Guénolé.

Tes ports de pêche si renommés,
Les matelots aux mains brûlées.
Respectueux des traditions,
Même tes enfants parlent breton.


Gregory Clusman (poesie.webnet) 

 


Et pour revenir dans ma ville, je ne résiste pas à vous montrer le nouveau passage piéton quimpérois ! En mode drapeau breton. J'adore !








 


vendredi 27 mai 2022

Fête des mères

 

Ce week-end, ce sera la fête des mères. Alors :

 


 

          Fête des mères

Je voulais, maman gentille,
T'offrir de belles jonquilles
En un bouquet engageant.
J'ai regardé les boutiques
Mais les prix sont fantastiques
Et ma bourse a peu d'argent !

Alors, au fond de ma tête,
J'ai composé pour ta fête
Un tout petit compliment,
Et je t'offre ce poème
Pour te dire que je t'aime,
Je t'aime bien fort, Maman.

Michel Beau

 

 

Bonne fête à toutes les mamans !


 

                                        A ma maman qui me manque tant


 









lundi 23 mai 2022

Plozévet

 

Plozévet est une commune du Finistère où j'aime aller me promener sur le chemin côtier

(vous pouvez cliquer sur les photos pour les voir en plus grand)

 


 

 A l'entrée du chemin se trouve l'allée couverte de Menez Korriged






 Du chemin côtier, on a une belle vue sur la baie d'Audierne, avec vers le sud tout au fond Penmarc'h dans le Pays Bigouden


et vers le nord- ouest Audierne et le Cap Sizun


 En contre-bas dans le petit port de Pors-Poulhan, se dresse la bigoudène sculptée par René Quillivic, qui fait office de "frontière" entre le Pays Bigouden et le Cap Sizun



 Et il n'y a plus qu'à marcher pour profiter de l'air pur et admirer cette côte très découpée et rocheuse. Même quand il fait beau et que la mer est d'huile, les abords sont toujours agités

 







 Dans la lande aussi les rochers sont bien présents




A partir d'une petite plage, les surfeurs s'en donnent à coeur joie, comme tout du long de cette baie




 Non loin de ce sentier côtier, se dresse le menhir des droits de l'homme




Et le côté du chemin est parsemé de coquelicots