.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes collections diverses, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

jeudi 8 mai 2014

Armistice


En ce jour d'armistice, mon article n'est pas bien gai, mais il y a encore trop de pays de par le monde qui connaissent la guerre et les souffrances, hélas.



site memoire et avenir




                Cher journal


Cher journal, aujourd'hui je t'écris
Pour te dire que mon ciel est gris
Ici de plus en plus de bombes
Tombent et retombent
Mais pourquoi tant de guerres
Et de conflits sanguinaires
Mes larmes ont coulé
Pour que s'arrêtent les armées

Cher journal, aujourd'hui je t'écris
Pour te parler de ma future vie
Là-bas tout sera bien, tout sera beau
Je mènerai une vie de château
Là-bas plus de guerre
De conflit sanguinaire
Mais ce monde n'existe pas
Et jamais il n'existera

Cher journal, aujourd'hui je t'écris
Pour te dire qu'ils sont tous ici
Les soldats sont rentrés dans notre demeure
Et maintenant je me meurs
Alors à cause des hommes, de leur soif de pouvoir
C'est ici que je m'arrête de vivre, de voir
Et c'est à cause d'un conflit auteur de tant de chagrin
Qu'ici s'arrête mon chemin

Cher journal, aujourd'hui je t'écris
Pour te dire que je suis sans vie

Marie Bidule (poesie.webnet)










Mon père a été prisonnier en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale. Il a tenu un journal pendant sa captivité, que j'ai retranscrit sur un blog avec mes recherches sur cette période

 http://journaldecaptivite1940.over-blog.com













28 commentaires:

  1. coucou Brigitte
    Une triste période de notre histoire,mais aujourd'hui chez nous Allemands et Français seront réunis !!
    et c'est très bien !!! sans oublier il faut tourner la page .
    gros bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est important de ne pas oublier !
      gros bisous

      Supprimer
  2. Et hélas la mémoire s'éteint ... ainsi chez nous en Belgique, le 8 mai n'est plus férié alors que le 11 novembre l'est toujours
    Pourtant il reste bien plus d'anciens combattants de 40-45 que de 14-18 à honorer
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. coucou
    mince je n'y ai même pas songé , merci de nous le rappeler , surtout avec ce super article
    bonne journée
    bisousssssssssssss

    RépondreSupprimer
  4. voilà une triste période, je viens te souhaiter une belle journée malgré tout Brigitte, gros bisous

    RépondreSupprimer
  5. C'est bien de ce souvenir, une pensée pour ton papa et tous les autres
    Gros bisous Brigitte & douce journée

    RépondreSupprimer
  6. je suis en train de lire un roman qui se passe à Sarajevo (imaginaire documenté) et voilà... le peu de temps où j'écoute la radio...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils ont connu aussi une terrible guerre là-bas hélas

      Supprimer
  7. Tu as raison d'en parler... il y a encore trop de gens qui meurent dans des guerres dont on parle peu.
    C'est super d'avoir pu lire le journal de guerre de ton père.

    N'as-tu pas essayé de le publier dans un livre ? Les éditeurs seraient peut-être intéressés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, je n'ai pas essayé. Ma fille a fait son mémoire de fin d'études sous forme de livre, et devait faire de même pour mon blog, mais pour l'instant, elle n'a pas eu le temps !

      Supprimer
  8. un joli texte très touchant;
    mon père a lui aussi passé 5 ans en Allemagne;
    belle journée, lilwenna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le tien aussi ! Le mien a eu la "chance" d'être rapatrié au bout d'1 an 1/2, comme soutien de famille
      bonne journée

      Supprimer
  9. Bonjour Lilwenna,
    Ne t'inquiètes pas, tout va bien. Je suis seulement très fatiguée car on était chez notre fille et mon petit-fils se réveille entre 6h.30 et 7h. et comme ma fille ne peut dormir le soir (habituée au travail de nuit), elle discute jusque minuit et demi. En plus, elle va déménager, donc on a fait des cartons. Je repars vendredi ou samedi prochain pour le baptème de mon petit-fils de 9 ans (chez notre fils) puis on enchaîne sur le retour chez notre fille pour le déménagement le 23. Tu vois, on ne va pas chômer. Je reviendrai sur les blogs lundi.
    Je ne sais pas si tout le monde reçoit bien mes articles (j'en ai fait 2 et pratiquement personne n'est venu.
    Merci pour tes passages.

    Pour la guerre, chez nous aussi, on a payé le prix avec des déportations et des morts ou disparus....
    Bisous Lilwenna et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien tu ne chômes pas ! Tu dois être en effet bien fatiguée !
      J'ai reçu la news pour les articles, mais il y a moins de monde ces temps-ci sur les blogs je trouve, vacances et ponts sans doute
      bisous Francine et bon courage pour le déménagement

      Supprimer
  10. coucou
    bonne journée
    bisousssssssssssssss

    RépondreSupprimer
  11. trop de souvenirs plus ou moins pénibles en ce 8 mai...ti copier/coller : actuellement les journées filent Grand V...déjà le week-end...je te souhaite plein de soleil et de bon temps...amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Marylou. Le soleil pour l'instant ne connait pas trop le ciel de Bretagne !
      bisous et bon week-end

      Supprimer
  12. Je ne suis pas non plus surprise de trouver un article chez toi :o)

    RépondreSupprimer
  13. Ce poème est bien triste. A cette époque les prisonniers tenaient le coup à la lecture des lettres de leur famille et certains comme ton papa tenaient aussi un journal pour oublier l'espace d'un instant les bombes et autre canon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes heureux à notre époque par rapport à ce qu'ils ont vécu

      Supprimer
  14. Ton blog est vraiment très intéressant , je n'ai pas eu encore le temps de tout lire mais j'y retournerai
    Ma famille vivait près d'Oradour sur Glane pendant la guerre , je mets actuellement en page le récit de ma mère sur cette période , ses oncles étaient aussi prisonniers ...
    Il ne faut pas oublier ! merci pour ton article
    Bisous et à bientôt Lilwenna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Marie
      Ce drame d'Oradour a été quelque chose d'horrible. De bien tristes souvenirs, à côté de ça mon père a été bien heureux !
      J'aime beaucoup lire tous ces récits de mémoire. la guerre 39-45 me touche plus particulièrement. Tu mettras sur un blog ou c'est juste par écrit pour toi ?
      bisous et bonne fin de dimanche

      Supprimer