.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes collections diverses, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

mardi 27 janvier 2015

Les canuts




CHARMILLE et LAURE me gâtent beaucoup, elles ont eu la même idée, et m'ont toutes les 2 envoyé un marque-page sur les canuts (L'un a rejoint mes classeurs de collection et l'autre me sert pour marquer mes pages de livres!)




Charmille m'a aussi envoyé ce marque-page de bobines de fils de soie








Merci à vous 2 !

   

La soierie est implantée à Lyon par François 1er en 1536.

Les canuts étaient les ouvriers tisserands de la soie sur les machines à tisser à Lyon au 19e siècle.



Les canuts, étant soumis à de rudes conditions de travail (ils travaillaient dix-huit heures par jour) se révolteront à de nombreuses reprises. Leur première révolte, en novembre 1831, est considérée comme l'une des premières révoltes ouvrières. Ils occupent Lyon aux cris de  : "Vivre libre en travaillant ou mourir en combattant"

Le déclin de l'industrie a lieu dans le courant du XXe siècle. Aujourd'hui, seuls quelques métiers à bras subsistent, sauvegardés par des musées nationaux ou des associations d'anciens tisseurs.





         Les canuts


Pour chanter Veni creator
Il faut une chasuble d'or.
Nous en tissons 
Pour vous grands de l'église,
Et nous pauvres canuts
N'avons pas de chemise.

Pour gouverner il faut avoir
Manteaux ou rubans en sautoir,
Nous en tissons
Pour vous grands de la terre.
Et nous pauvres canuts
Sans drap on nous enterre.

Mais notre règne arrivera
Quand votre règne finira.
Nous tisserons
Le linceul du vieux monde, 
Car on entend déjà 
La révolte qui gronde.

C'est nous les canuts,
Nous allons tout nus.
C'est nous les canuts,
Nous n'irons plus nus.


Aristide Bruant Les canuts de Lyon



 

La révolte des canuts












26 commentaires:

  1. coucou Brigitte
    De jolis marque page ,nous avons visité Lyon en long et en large il y a quelques années avec une amie qui y habite c'est une super belle ville et l'histoire des canuts et de la soie est bien intéressante à suivre dans le dédale des traboules et dans les musées.
    gros bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas, je voyage par marque-page interposé !
      gros bisous et bonne soirée

      Supprimer
  2. Bonjour Brigitte
    La même idée! comme c'est curieux... :D
    Ce poème me touche énormément . Avant, c'était les canuts et maintenant c'est la confection qui à presque complètement disparu. La région Lyonnaise était réputée pour ses soieries, mousselines ( Tarare), confections et prêt à porter (Villefranche sur Saône) . Qu'est ce qu'il en reste ? .... :( Enfin!..............
    Je te souhaite une excellente journée .
    BISOUS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bizarre en effet ! hihi !
      Comme beaucoup d'industries et d'artisanat, malheureusement. Toutes ces soieries devaient être très belles
      bisous et bonne soirée

      Supprimer
  3. Coucou Brigitte
    Trop fortes les filles hihi :)
    J'aime beaucoup le 2e avec les belles couleurs des fils
    Merci pour ce poème et tes explications
    Douce journée & gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est marrant !
      de rien Laure, et merci encore
      gros bisous et bonne soirée

      Supprimer
  4. coucou
    bonne journée
    bisoussssssssssssss

    RépondreSupprimer
  5. beau marque-page sur la soie; une histoire qui relate beaucoup de choses, sur des plans différents. bonne journée! danielle de vsb

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Brigitte encore 2 beaux marques pages j'aime beaucoup celui avec les bobines trop original! gros bisous , Syssy

    RépondreSupprimer
  7. Cette ville est chère à mon cœur, il y a tellement de choses à visiter.
    Bonne fin de journée à toi. Bisous du mardi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne connais pas, ça doit être une belle ville avec de beaux bâtiments
      bisous et bonne soirée

      Supprimer
  8. Cette chanson me touche toujours beaucoup... mon père, qui n'était pas canut, la chantait souvent et, sans que je la comprenne tout à fait à cet âge, je sentais qu'elle était importante.

    Merci, Lilwenna. Ces marque pages sont très beaux.
    Bisous et douce soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton père était lyonnais ? Je t'ai rappelé des souvenirs
      bisous et bonne nuit Quichottine

      Supprimer
  9. coucou
    c'est très beau
    bonne journée
    bisoussssssssssss

    RépondreSupprimer
  10. le vocabulaire d'aujourd'hui laisse vraiment à désirer, trop de mots oubliés...belle page...bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne comprend pas de quels mots tu parles ?
      bonne nuit marylou

      Supprimer
  11. Merci Lilwenna pour ce bel hommage à ce métier très difficile !
    Très jolis ces marque pages !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Lilwenna
    De beaux "marque -page" ( ? comment s'écrit le pluriel ?)
    Et un billet très instructif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi j'écris marque-pages, car marque est un verbe

      Supprimer
  13. Très beaux tous les deux ! Tu sais que Lyon est une ville chère à mon cœur en ce moment, puisqu'elle abrite Fiston 2 et l'abritera encore quelques années... normalement.
    Bises, bon mercredi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, j'ai vu ça sur ton blog. Peut-être une occasion d'aller visiter cette région ?
      bises et bonne soirée

      Supprimer