.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes collections diverses, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

jeudi 19 septembre 2013

Alsace (2)








Poursuivons notre voyage en Alsace avec aujourd'hui de jolies cartes envoyées par MARYLOU






Merci Marylou




Et la suite du conte d'hier


                                  La fille des géants (2)


Quelques jours plus tard, la fille des géants se promenait dans son jardin. Il faisait chaud, elle avait soif et il n'y avait rien à boire, pas une fontaine, pas un ruisseau. Alors elle s'approcha d'un gros rocher qui surplombait le ravin. Avec la plus grande simplicité, elle lui demanda de lui donner à boire. Le rocher obéit : ainsi jaillit la cascade du Nideck.

La géante, après avoir bu, s'amusa longtemps à regarder l'eau tomber en bouillonnant dans le bassin, avec un bruit assourdissant. On l'appela; elle quitta le lieu à regret et se promit d'y revenir pour y baigner ses poupées.

Quant aux hommes qui demeuraient dans le vallon, au pied de la chute d'eau, ils furent d'abord effrayés, puis s'habituèrent et en firent un lieu de promenade.

A quelque temps de là, un petit garçon turbulent, qui jouait dans la montagne, échappa à sa maman, grimpa dans les rochers et se pencha au-dessus de l'eau. Loin derrière lui, sur le sentier, sa mère courait et criait, toute essouflée : 

-"Reviens, reviens...Fais attention...Tu vas tomber...Tu m'entends ?"

Mais l'enfant n'entendait rien, à cause du bruit de la cascade et parce qu'il était pris par le plaisir de l'escalade. Tout à coup, le pied lui manqua, et il tomba. Quand la mère arriva à l'endroit où son fils aurait du se trouver, il avait disparu. Elle le chercha partout, longtemps, et commençait à se lamenter, croyant l'enfant au fond de l'eau. Soudain, poussée par on ne sait quelle idée, elle leva les yeux vers le haut de la montagne et aperçut son petit qui lui faisait signe, coincé entre deux rochers, ruisselant.

Plus tard, il raconta qu'une très, très grande fille l'avait repêché, comme il allait se noyer. Elle l'avait emmené dans un merveilleux château et lui avait expliqué que, s'il voulait revenir jouer avec elle, il devrait prononcer un mot.
Il n'avait pas compris lequel - la cascade grondait si fort - et il n'avait pas osé le lui faire répéter.

Voilà pourquoi le petit homme ne retrouva ni le château, ni la fille des géants. Mais il en garda le souvenir, et celui-ci s'est transmis jusqu'à nous. Qui, en Alsace, n'a entendu parler de la fille des géants du Nideck ?


Contes d'Alsace (Sélection et réécriture Françoise Rachmuhl) 


 

Cascade du Nideck Peintre G.Osterwald



 Et la semaine prochaine, nous irons faire un tour à La Rochelle et dans le Bassin d'Arcachon ! Je voyage avec les marque-pages que j'ai reçus !

               
                                     x_3e5d0697 photo x_3e5d0697.gif 






24 commentaires:

  1. coucou Brigitte
    Je peux te dire que la cascade du Nideck est un endroit qui se mérite !!! la descende est plutôt raide alors je ne te parle pas de remonter !!! lol
    belle légende que je ne connaissait pas !!!
    gros bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça n'est pas pour moi alors !
      Je suis contente de te faire connaitre la légende
      gros bisous et bonne journée

      Supprimer
  2. Tu collectionnes les cartes aussi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non je ne les collectionne pas ! Mais je montre en même temps que mes marque-pages les cartes que j'ai reçu pendant l'été !

      Supprimer
  3. Bonjour Lilwenna,
    Il est très beau ce conte. Et les cartes sur l'Alsace sont belles.

    Je ne connaissais pas la cascade du Nideck. On apprend des choses avec les blogs.
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Francine. Moi aussi je découvre plein de choses en faisant mes recherches pour mon blog !
      bisous et bonne journée

      Supprimer
  4. coucou
    j'adore cette région
    bon jeudi
    bisousssssssssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une très belle région !
      bisous et bon jeudi

      Supprimer
  5. De magnifiques cartes pour une belle région !
    Bonne fin de journée à toi. Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Encore un beau billet, j'aime beaucoup la première CP et la maison de la 2e est sublime
    Merci pour ce joli conte et ces voyages que nous faisons avec toi :)
    Gros bisous Brigitte & bon après midi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de rien Laure. La semaine prochaine, nous irons à La Rochelle !
      gros bisous et bonne nuit

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup le marque pages de la maison Pfister .Le conte est beau et féérique.
    Douc soirée, bises Lilwenna

    RépondreSupprimer
  8. J'ai un petit faible pour ces cartes postales un peu naïves (comme la première), style Hansi, représentant des scènes alsaciennes de la vie quotidienne :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elles sont très jolies. Marylou met régulièrement des images d'Hansi sur son blog

      Supprimer
  9. C'est intéressant que tu voyages avec les cartes reçues.
    J'aime beaucoup la première carte.
    Ton conte ou légende est belle aussi.
    Bonne journée Lilwenna.

    RépondreSupprimer
  10. on se croirait vraiment dans un intérieur traditionnel alsacien! ça donne envie de manger leur célèbre gâteau, à moins qu'une choucroute.... par ce temps ça passerait bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah je n'aime pas les choux ! Je préfère le gâteau !

      Supprimer
  11. mon amie quel bonheur tu me fais là...bravo...t'es adorable...je suis très émue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que ça te plaise Marylou ! J'ai été très contente de recevoir les cartes aussi !
      Schmutzela Marylou

      Supprimer
  12. Réponses
    1. de rien Charmille ! et encore merci à toi !
      bisous

      Supprimer