.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes collections diverses, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

dimanche 8 mai 2016

Armistice


Ce dimanche est célébré l'anniversaire de l'armistice de la guerre 39-40

(Un petit rappel du journal de captivité de mon père en 1940, pour celles qui ne connaissent pas, ici :
 http://journaldecaptivite1940.over-blog.com/)





Hélas que de guerres encore de par le monde, que de réfugiés qui doivent quitter leurs maisons et leurs pays, et que de victimes innocentes de cette guerre d'un temps nouveau qu'est le terrorisme.



                 Cauchemar


Que fais-tu donc, mon enfant ?

Mère, je rêve. Je rêve, ô mère, que je chante
et que tu me demandes, en songe, que fais-tu donc, mon fils ?

Et que dit la chanson de ton rêve, mon enfant ?

Mère, elle dit que j'avais une maison.
Maintenant, je n'en ai plus. Voilà ce qu'elle dit, ô mère.

Mère, elle dit que j'avais une voix, que j'avais une langue.
Désormais, je n'ai plus ni voix ni langue.

De cette voix que je n'ai plus, en cette langue que je n'ai plus,
Je chante, mère, une chanson sur la maison que je n'ai plus.


Abdulah Sidran  (écrivain bosniaque)
 (livre "on n'aime guère que la paix" de Jean-Marie Henry, Alain Serres et Nathalie Novi)











19 commentaires:

  1. coucou Brigitte
    D'armistices en armistices les siècles passent
    et les hommes n'ont toujours rien compris
    il y a toujours au moins un endroit dans le
    monde où il y a la guerre,et j'ai bien peur que
    cela ne finisse jamais !
    gros bisous et bon dimanche
    MITOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ça recommence toujours et toujours
      gros bisous et bonne soirée

      Supprimer
  2. Bonjour , je crois que Mitou à bien resumer les choses et j'adhère a son commentaire pleinement !!
    Ton article est très beau !
    Bises Brigitte

    RépondreSupprimer
  3. Un bel hommage à ton papa ce blog et quel beau poème dans ton article du jour.
    Bon dimanche à toi ! Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Le poème est très beau...
    Dommage que la guerre soit toujours d'actualité, nous n'apprenons rien de l'Histoire.
    Merci pour cette belle page et ce rappel.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, rien ne change
      bisous et bonne soirée Quichottine

      Supprimer
  5. Le poème est magnifique ! La guerre est toujours d'actualité partout , comment peut-elle finir?
    Douce soirée, bises Lilwenna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne cessera jamais hélas
      bises et bonne soirée erato

      Supprimer
  6. Magnifique poème,Brigitte.Combien sont tombés pour rien. Je te souhaite une très belle fin d'après midi et t'embrasse. À bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De nombreux innocents
      bisous et bonne soirée

      Supprimer
  7. Hélas ça sera toujours d'actualité :(
    Douce soirée Brigitte
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hélas oui !
      gros bisous et bonne soirée

      Supprimer
  8. Chez nous, le 8 mai n'est plus férié, ni fêté
    ???
    Et pourtant on a gardé le 11 novembre

    RépondreSupprimer
  9. Il y a malheureusement toujours des pays en guerre de par le monde !
    Bel article en hommage ...
    Bizzz bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas il y en aura toujours
      bises et bonne soirée

      Supprimer
  10. enfin...la fenêtre com refuse de s'ouvrir sous l'article "fleur de figuier" j'écris donc par ici...joli article j'aime...Belle soirée

    RépondreSupprimer