.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes collections diverses, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

samedi 11 janvier 2014

La fée Myrtille


 Une petite fée en étain de ma collection













                            La fée Myrtille et le chamois



Quelque part dans les Alpes, il existe un glacier où personne n'est jamais allé. Il appartient aux fées des sommets. 
Comme tous les ans, la reine des fées réunissait toutes les fées des Alpes pour une grande réunion. En se rendant à cette réunion, la fée Myrtille vit une femelle chamois mettre au monde son petit et lui donner sa première tétée. La fée trouva ce spectacle si beau qu'elle arrêta son nuage pour regarder la mère et son petit.

Mais hélas, un groupe de chasseurs approchait. La chevrette les vit, elle aurait bien aimé s'enfuir, mais elle ne pouvait pas à cause de son petit. Elle partait, elle revenait, elle ne savait pas quoi faire. Le petit voyait bien que sa mère voulait partir, il essayait de se mettre sur ses pattes, mais même avec les encouragements de sa mère, il n'y arrivait pas. Les chasseurs gagnaient du terrain, bientôt ils seraient proches des chamois.

La fée décida d'intervenir pour aider les pauvres animaux, elle s'approcha avec son nuage et descendit auprès du petit chamois. Alors, avec sa baguette magique, elle toucha ses yeux qui étaient encore presque fermés, ainsi que ses pattes pour qu'il puisse se relever. Le petit se redressa et ouvrit grand ses yeux, prêt à suivre sa mère sur les rochers à travers la montagne.
Les chasseurs, quant à eux, furent surpris par le nuage de la fée, et durent attendre qu'il se dissipe, mais les chamois étaient déjà bien loin.

Myrtille remonta sur son nuage et repartit pour la réunion des fées. Malheureusement pour elle, elle avait perdu beaucoup de temps, et elle arriva en retard. La reine des fées qui n'aimait pas Myrtille parce qu'elle était la plus belle et la plus admirée de ses sujets, décida de la punir très sévèrement.

-"Je te condamne à errer au sommet de ce glacier sous les traits d'une vieille mendiante couverte de haillons, et ta baguette magique ne sera plus désormais qu'un mauvais bâton entre tes doigts noueux. Ton châtiment durera aussi longtemps qu'un être terrestre n'aura point pitié de toi."

Ainsi fut fait.


Un jour, un chamois intrépide qui ne craignait pas le froid, ni les pentes dangereuses, arriva jusqu'au glacier mystérieux. Arrivé au sommet du glacier, il s'arrêta brusquement. Il venait d'apercevoir une masse sombre dans la neige. C'était un corps humain, pas un de ces chasseurs qui essayait de le tuer, mais une vieille femme sur le point de mourir de froid. Malgré son apparence, le chamois, qui n'était autre que le petit que Myrtille avait sauvé, reconnut la fée à qui il devait tant. Pris de pitié, il se mit à lui lécher le front pour la réchauffer. A ce moment-là, la vieille femme reprit son aspect normal, ou presque, car elle était encore plus belle que jamais.

-"Merci, grâce à toi, je suis sauvée ! Je t'accorde, ainsi qu'à tous ceux de ta race, un privilège. Dès que vos petits viendront au monde, il vous suffira de leur lécher le visage pour que leurs regards deviennent perçants et leurs jambes deviennent aussi puissantes que celles des adultes."

Lorsque les fées virent arriver Myrtille, elles lui remirent la couronne de reine. La nouvelle reine fit pousser sur les sommets des Alpes une plante portant son nom avec des fruits savoureux.

Depuis, les chamois, même au plus fort de l'hiver, trouvent toujours des brins tendres de cette plante à manger en attendant le retour des beaux jours.


Conte savoyard






création cerise-deco





49 commentaires:

  1. coucou Brigitte
    J'ai pris tout mon temps pour lire ce jolie conte et puis j'ai admiré
    ta petite fée tout en finesse !!!
    mes photos sont presque toutes classées alors je revis !!! lol
    gros bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Mitou !
      Ouf ! quel boulot tu as du avoir !
      gros bisous et bonne journée

      Supprimer
  2. Bonjour. Ho qu'elle est belle cette histoire. Voila pourquoi moi aussi j'adore les fées . Merci . Bon et doux week end . Bisous tout doux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une part de rêve !
      bon week-end à toi thérèse. Bisous

      Supprimer
  3. J'ai adoré ce conte Brigitte mais comment fais-tu pour les trouver ???? et ta petite fée est adorable,elle est tellement fine et élégante ♥
    Je te souhaite une douce journée & te fais de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Laure, ravie que tu aimes !
      J'ai beaucoup de livres sur les fées, j'en trouve aussi sur internet, et je suis inscrite dans une médiathèque qui a énormément de livres de contes de toutes sortes (fées, pays....), au rayon jeunesse ! J'y passe pas mal de temps et j'adore ça !
      gros bisous et bonne journée

      Supprimer
    2. As-tu aussi celui là ?
      http://laurefeerie.canalblog.com/archives/2013/01/03/26046454.html
      Gros bisous Brigitte & bon dimanche

      Supprimer
    3. ah non, je ne le connais pas celui-là !
      gros bisous et bon dimanche

      Supprimer
  4. Bonjour Lilwenna,
    Quelle jolie fée et quel beau conte!
    Encore une histoire qui montre que la jalousie est un des défauts vraiment moche.
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Francine ! Une méchante femme façon Blanche-Neige !
      bisous et bonne journéée

      Supprimer
  5. Toute mignonne !!!! tu vis au milieu des fées ???
    Bizzz bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, il y en a plein autour de moi ! Tu peux les voir là :
      http://lilwenna.blogspot.fr/2013/10/fee-lilwenn.html
      bisous et bon week-end

      Supprimer
  6. Tu as choisi un bien joli conte Lilwenna pour faire honneur à cette mignonne fée en étain ... je n'en avais encore jamais vu de telle .. elle est vraiment originale et emplie de légèreté !

    Je vais mettre mon blog en pause quelques jours et serais heureuse de retrouver tes pages à ma reprise !
    Doux dimanche et bonne semaine à venir avec mes bises du cœur !
    Nicole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci nicole j'en ai encore une autre du même style
      Bisous Nicole, bon week-end et bonne pause

      Supprimer
  7. Elle est bien mignonne cette fée Myrtille, et ce conte savoyard je l'aime beaucoup !
    Bonne soirée et par avance un très bon dimanche. Bisous

    RépondreSupprimer
  8. ti copié/collé : la semaine a passé sans que je puisse répondre à vos petits commentaires. J'ai toutefois publié un article tous les jours, une manière de vous prouver que je ne vous oublie pas. Merci de votre fidélité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le temps passe trop vite ! Pas le temps de tout faire non plus !!
      bisous

      Supprimer
  9. elle est bien jolie avec son tutu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai qu'on dirait une petite danseuse !

      Supprimer
  10. Très belle avec son tutu aux couleurs de son nom

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai pensé de suite à elle quand j'ai trouvé le conte !

      Supprimer
  11. Ta petite fée Myrtille est magnifique , je l'aime beaucoup.
    J'adore ce conte plein de poésie, de douceur .
    Je ne fais pas vraiment la collection des féves , je garde celles qui me plaisent et je donne les autres.J'en ai tout un bocal!!!
    Belle soirée, bon dimanche , bises Lilwenna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis contente que ça te plaise erato
      J'en ai quelques unes si ça t'intéresse
      bises et bon dimanche

      Supprimer
  12. Ta fée est superbe, elle me plaît beaucoup.
    Et un grand merci pour ce très beau conte. Je ne le connaissais pas, ou ne m'en souvenais pas.
    Bisous et douce journée Lilwenna.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis contente que ça te plaise Quichottine
      bisous et bon dimanche

      Supprimer
  13. coucou
    elle est toute mignonne ta petite fée, elle est craquante
    bon dimanche
    bisoussssssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cerise, et je trouvais que ta créa allait bien avec !
      bisous et bon dimanche

      Supprimer
  14. quel joli conte !! et ta fée est adorable.
    belle soirée
    bisous

    RépondreSupprimer
  15. Riquewihr est vraiment dans la peine, surtout de la perte de Mamie Coste nonagénaire paralysée qui n'a pas pu être sauvée. La fumée étant déjà trop épaisse pour l'atteindre dans sa chambre. Ce n'est pas par faute d'avoir essayé. Un des "sauveurs" a été hospitalisé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est affreux ces incendies, et les pompiers risquent aussi souvent leur vie

      Supprimer
  16. Très bonne fin de We Lilwenna

    RépondreSupprimer
  17. Qu'elle est belle cette petite fée ♥ et ton conte aussi j'adore, bon lundi Brigitte & gros bisous

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Brigitte quelle belle petite fée ! et le conte est beau j'aime quand ça se termine bien :) Bon début de semaine à toi Bisous Mary

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi je préfère quand tout finit bien !
      bisous et bonne semaine Mary

      Supprimer
  19. Il a fini par pleuvoir...bonne semaine malgré tout

    RépondreSupprimer
  20. Comme elle est belle cette petite fée en étain ! et le conte l'accompagne si bien !
    Merci Lilwenna pour ces instants de rêves
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de rien Marie poupée, je prends grand plaisir à vous faire rêver, et à rêver moi-même !
      bisous et bonne soirée

      Supprimer
  21. ah comme tout s'arrange bien dans les contes, mais ça fait tellement plaisir à l'enfant en nous...

    RépondreSupprimer
  22. Les fées qui par faveur
    Mettent des fleurs dans la nature
    Les fées qui nous font naître
    Ne servent aucun maître
    On les voit tard à la chandelle
    Qui cousent à la fenêtre
    Comme les étoiles du ciel
    Elles trônent dans l’azur
    Elles mélangent les couleurs
    Avec un goût très sûr
    Elles ne prennent aucun mètre
    Pour savoir nos mesures
    Pour tailler nos jupons
    Dans du papier crépon
    Elles demandent au ruisseau
    Argenté des ciseaux

    Alain

    RépondreSupprimer
  23. Les fées

    Elles ont les yeux qui brillent semblables à des bijoux
    Et nous font don avec un mouvement d’hélice
    De mots sucrés que l’on savoure avec délice

    A l’heure ou le sommeil nous prend par les épaules
    Que le marchand de sable passe sur son nuage
    Elles viennent pour déposer un bisou sur la joue

    Alain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ces 2 superbes poèmes ! J'aime beaucoup les fées, et aussi la danse classique, que j'ai pratiquée étant jeune. J'ai trouvé aussi de vous de très beaux poèmes sur la danse !

      Supprimer