.



Bienvenue chez moi.
Je vous y montre mes marque-pages, mes broderies, quelques photos, et les poésies et contes que j'aime.
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Vous pourrez voir mes collections diverses et broderies déjà publiées sur mon ancien blog ICI

lundi 24 juin 2024

Voiliers

 

  




           Le voilier

C'est un navire magnifique
Bercé par le flot souriant,
Qui, sur l'océan pacifique,
Vient du côté de l'Orient !
Le flot s'y brise en étincelles,
Ses voiles sont comme des ailes
Au souffle qui vient les gonfler;
Il vogue, il vogue vers la plage,
Et, comme le cygne qui nage,
On sent qu'il pourrait s'envoler.

Victor Hugo

 


                         Avec cet article, je mets mon blog en pause pour l'été

 

                              Passez un bel été et rendez-vous en septembre







jeudi 20 juin 2024

Musique

 



 

Aujourd'hui, c'est l'été ! Enfin, sur le calendrier ! Car le ciel a l'air de l'avoir oublié !

Et demain, ce sera la fête de la musique, l'occasion de publier ce marque-page



 

                          La grande musique


La grande musique elle est comme un ruisseau qui court
Un rayon de soleil
Elle sort du piano comme un liquide miel
Elle est belle comme le jour

Son souffle chaud venu des alizés vous berce
Elle vous prend par l’épaule dans ses bras vous enlace
Elle est la bise qui vient des pôles et qui vous glace
A l’audition des sons vous êtes pris de frissons

La musique est sublime la musique est divine
Par petites touches à la façon dont elle chemine
A l’intérieur de l’être elle touche à l’intime
Aussi en l’écoutant chacun se fait son film

C’est une poésie née sans rime et sans lettre
Qui parle à tous les hommes sans mot dire ni paraître

 

Alain Hannecart 


La musique adoucit les moeurs, dit-on. Alors elle est la bienvenue et apporte un peu de douceur et de rêve dans ce monde d'irrespect, de harcèlements, de violences, de haine, de racisme, et dans cette catastrophe qui menace la France










lundi 17 juin 2024

Coccinelles

 

 



    La coccinelle

Je ris dans les bluets,
Je mange dans les lis,
Je lis dans les oeillets,
Je bois dans les narcisses.
Et, couchée dans les citronnelles,
Je rêve si longtemps de bleu,
Moi, la petite coccinelle,
Que je deviens bête à bon Dieu.

Maurice Carême

 






 

jeudi 13 juin 2024

Fête des pères

 

L'année dernière je vous proposais une chanson de Marie Laforêt pour la fête des mères (ICI) Cette année, c'est une chanson d'Hugues Auffray pour la fête des pères de ce week-end

                 Dis papa

Dis papa, qu’est-ce qui arriverait
Si le soleil mourait?

Si le soleil, un jour, cessait de briller
Tu regarderais dans le ciel, étonnée,
Et le vent porterait la lumière de tes yeux
De nouveau le soleil donnerait son feu

Dis papa, qu’est-ce qui arriverait
Si le vent mourait?

Si le vent, un beau jour, s’arrêtait de souffler
Ton voilier ne pourrait plus jamais naviguer
Mais les fleurs des prairies appelleraient le vent
De nouveau il ressoufflerait sur les champs

Dis papa, qu’est-ce qui arriverait
Si les fleurs mouraient?

Si les fleurs ne devaient plus fleurir au jardin,
Tu aurais, ma chérie, tellement de chagrin
Que les larmes de tes yeux sur la terre tomberaient
Et les fleurs de ton amour s’épanouiraient

Dis papa, qu’est-ce qui arriverait
Si je ne t’aimais plus?

Si un jour, mon enfant, tu cessais de m’aimer
Plus de fleurs ni de vent ni de soleil doré,
C’est la Terre tout entière qui cesserait de tourner
Alors, tu vois, si tu veux qu’elle continue de tourner
Ma chérie, il te faudra toujours m’aimer

 Hugues Auffray 

 

Bonne fête à tous les papas

    
                         Et une pensée pour tous ceux qui sont partis là-haut

 

 

 

 

 

lundi 10 juin 2024

Camaret

 

 Voici le marque-page de juin du calendrier envoyé par MITOU
J'y ai reconnu la Tour Vauban de Camaret
Tous ces marque-pages bretons me permettent de vous montrer les photos que j'ai en stock !


 

 Camaret-sur-Mer est une commune du Finistère, située dans la Presqu'ile de Crozon

 

 
Pendant des siècles, elle a tiré sa prospérité de la pêche, notamment de sardines et de langoustes. (1er port langoustier d'Europe dès 1960)

Elle fût aussi une escale pour les navires de commerces, car bien abritée dans une anse



Aujourd'hui, il reste peu de pêcheurs et la plaisance s'y est développée

 






La tour Vauban, dite "tour dorée" (que vous voyez sur le marque-page) est construite en 1693 pour protéger le sillon de Camaret et l’entrée du goulet de Brest. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco 



Sur la jetée, se trouve la chapelle Notre-Dame de Rocamadour

La partie la plus ancienne de la chapelle actuelle date de 1527 et le reste du 17e siècle. Ce lieu de culte a été gravement atteint d'abord par les anglais en 1694 dont un boulet de canon a décapité le clocher (resté en l'état), puis en 1910, lors d'un incendie qui a ravagé son toit et tout le mobilier



On y trouve des maquettes de bateaux déposées là en guise d’ex-votos. 

 

Il existe 2 sources possibles pour le nom de cette chapelle :

-dû au socle de pierre sur lequel la chapelle a été construite au bout du Sillon, le Roc’h a ma dour en breton, qui signifie roc au milieu des eaux.

-un prêtre aurait souhaité reprendre le nom du sanctuaire Notre Dame de Rocamadour dans le Lot qui est un passage sur le chemin de Compostelle, dans l'espoir de transformer Camaret en halte des pèlerins nordiques en route pour St Jacques.

 

Camaret, c'est aussi un cimetière marin où des silhouettes de bateaux reposent paisiblement sur la grève.





J'ai eu la chance de voir ce jour-là passer la Belle-Étoile, un vieux gréement de Camaret, réplique à l'identique du dernier dundee langoustier portant le même nom.


 Et je termine par une toile d'Eugène Boudin représentant le port de Camaret en 1872 (Musée d'Orsay)


 

 

 

 

 

 

 

 

 


jeudi 6 juin 2024

La couronne de lierre

 

Je n'ai pas lu ce livre, mais j'avais pris ce marque-page dans ma librairie, car je trouvais très jolie cette couronne de lierre


 


 

        Le lierre, la rose et le thym (Fable)


Un jour de grand soleil au cours du mois de juin,
Le lierre en mal d’amour dit au modeste thym :
"Avant le crépuscule j’aurai conté fleurette,
A la première belle qui me tendra la main !
Avant l’aube j’aurai une fière amourette !"
"Cher ami dit le thym, je vous trouve très osé
De vouloir en deux mots séduire les fleurs jolies !"
"Assurément dit le lierre, mais la nature m’a fait,
Pour enlacer les belles au corset d’organdi !"
"Je vous plains mon ami de ce peu de morale !"
"Non c’est moi qui vous plains d’être si malchanceux,
Vous ne serrerez pas de douces au teint d’opale,
Vous êtes si petit, invisible à leurs yeux !"
Sur ces entrefaits pris par ses engagements
Le lierre s’aventura dans le jardin des roses,
Sur le vieux mur de pierres les paupières closes,
Dormait la reine des fleurs au corsage charmant !
Touchant du bout des doigts la belle de velours,
Il la serre contre lui dans un vertige d’amour,
De ses longs bras menus il enlace la belle,
Qui en un tour de rein se dégage rebelle.
Dans son emportement le lierre cueillit la rose
Qui se laissa tomber sur la pelouse moussue,
Le thym tendit les bras à la douce ingénue,
Serra contre son cœur la jeune virtuose !
Honteux et dépité le lierre pris dans les pierres
Ne put que regarder sa belle lui échapper,
Puis abaissant la tête vit le thym pas peu fier
De bercer dans ses bras son rêve évaporé !

Une petite taille n’a jamais empêché
De voir naître un amour au coeur démesuré !

Annie Avril









lundi 3 juin 2024

Paris

 

Ma fille m'a ramené  ce joli marque-page de Paris

 


 

                   Vues de Paris


Sur les toits de Paris veille une sentinelle
Debout près de la Seine son nom la tour Eiffel
Dont les pieds touchent au sol et la tête touche au ciel
Une demoiselle de fer qui la nuit étincelle

La ville est romantique un fleuve coule en son sein
Que traversent des ponts d’élégantes passerelles
Les amants qui roucoulent comme des tourterelles
Viennent pour y rêver et s’y rendent à dessein

Paris est traversée par des rues en tout sens
Des commerces des échoppes et des petits bistrots
Les citadins pressés s’y rendent par le métro
Car à toute heure la ville est en effervescence


Alain Hannecart













jeudi 30 mai 2024

Bonheur de la lecture

 

Je ne sais pas vous, mais moi, je ne saurais pas me passer de livres, ni de fréquenter bibliothèque et librairies !






La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.
François Mauriac


Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard

Lire un roman qui vous emporte, que vous ne pouvez lâcher, que vous essayez de faire durer, comme un plaisir toujours reconduit, reste un des grands bonheurs de notre vie de chaque jour.
Jean d'Ormesson


Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade.
Julien Green

Offrez des livres ! Ils s'ouvrent comme des boîtes de chocolats et se referment comme des boîtes à bijoux.
Bernard Pivot

 









lundi 27 mai 2024

Anna Boch

 

Anna Boch est une peintre impressionniste belge (1848-1936)

Avec une de mes filles, aimant beaucoup toutes les 2 l'impressionnisme, je suis allée en avril voir l'exposition qui lui était consacrée au musée de Pont-Aven, la cité des peintres.



Je vous retranscris ici les textes du prospectus de visite, et les photos que j'ai prises lors de la visite
(Vous pouvez cliquer sur les photos pour mieux voir les tableaux)

L'exposition "Anna Boch, un voyage impressionniste" dresse le portrait multiple d’une artiste, mélomane, collectionneuse, mécène, voyageuse et passionnée d’architecture à la personnalité dynamique et avide de découvertes. Elle était la femme artiste la plus en vue de Belgique.

Elle a mené une vie très indépendante, un choix rendu possible grâce à ses origines sociales et à la bienveillance familiale. (Son père est un des fondateurs de la faïencerie Royal Boch en Belgique et membre de la société Villeroy et Boch)

Seule femme à avoir adhéré aux cercles artistiques belges Les XX et La Libre Esthétique, animés par son cousin Octave Maus, elle s’y est positionnée (fait rare pour l’époque) d’égale à égale avec ses confrères.

Anna Boch dans son atelier, par le peintre Théo Van Rysselberghe

Grande amatrice d'art, elle a collectionné de nombreux tableaux impressionnistes, et a promu avec son frère de jeunes artistes comme Gauguin et Van Gogh, dont elle achètera très tôt des oeuvres

Anna Boch prend résolument toute sa place dans le post-impressionnisme de la fin du XIXe siècle.



Ses tableaux lumineux illustrent sa recherche du trait et de la couleur. Elle a beaucoup voyagé dans toute l'Europe et aussi beaucoup en Bretagne avec son frère le peintre Eugène Boch

 

cueillette




côte de Bretagne


retour de pêche


retour de la messe par les dunes (Belgique)


falaises de l'Esterel



deux bouquets d'iris aux fraises



reines-marguerites


pavots

sous la pergola à Ohain


paysage d'automne



marais en Hollande


chaumière en Bretagne


la promenade du dimanche


ramendeuses de filets de pêche dans les dunes



 

C'était une belle découverte, j'y ai pris beaucoup de plaisir, et en ai ramené bien sûr des marque-pages de ses tableaux !